De l’ergonomie des pupitres…à l’hégémonie de l’Allemagne

Lorsque les photos des pupitres de nouveaux matériels TER sont apparues sur le net, je n’ai pas pu m’empêcher d’y trouver une ressemblance avec … celui des X73500 ! Je parle là de l’agencement, celui là même qui fait dire à tous les conducteurs « mais c’est fou, pourquoi ils ont tout inversé sur les 73500 ?! »

DB

En effet depuis toujours, nous avions à la SNCF une façon d’agencer les pupitres. Une sorte de convention, qui fait que le frein était toujours à gauche ; la traction à droite (ou au milieu) ; la radio et l’alerte lumineuse (sorte de feux de détresse) et le sifflet à droite, etc…

Dans le 73500 point de cela, la radio et l’alerte lumineuse ont migré à gauche ; le frein est sur le même manipulateur que la traction, à droite ; d’autres boutons normalement utilisés avec la main droite (dont un bouton pour « valider » le fait que nous ayons pris en compte une information restrictive, très utilisé tout comme le sifflet) sont passés naturellement à gauche (puisque la main droite est maintenant tout le temps occupée avec la traction ou le frein!)

Cela s’explique par le fait que le 73500 est frère jumeaux avec le 73900 qui est lui allemand. Ces derniers voulaient que l’engin répondent à leur normes, le 73500 est donc calqué sur les pupitres allemands.

Dans les faits le 73500 n’est pas un engin désagréable à conduire (bien que les avis divergent…), mais il faut lorsque l’on apprend à rouler dessus se réhabituer complètement à certains gestes métier. Voilà donc pour le constat de ce qui existe déjà et qui est en quelque sorte « dissident » dans la famille des engins moteurs.

Mais dans le paysage ferroviaire français, apparaissent deux matériels neuf Alstom (Regiolis) et Bombardier (Regio2N), et lorsque des photos de leur pupitre sont apparues, le moins que l’ont puisse dire c’est que l’agencement est très ressemblant à celui du 73500.

Regio2N

Regio2N

Regiolis

Regiolis

Un X73500, photo sympa lors des essais, cette couleur n'existe pas en service commercial

Un X73500, photo sympa lors des essais, cette couleur n’existe pas en service commercial

Après quelques recherches sur le sujet, je découvre que ces deux engins moteurs (comme tous les engins neuf maintenant) répondent à la norme UIC 612. L’UIC c’est l’Union Internationale des Chemin de fer, l’organisation qui régit les règles communes à tous ses adhérents (elle comprend 197 membres répartis sur les 5 continents). Ça n’explique pas pourquoi un automoteur qui date de la fin des années 90 avait déjà le pupitre au normes sorties en 2011 … sauf si l’on se souvient que le 73500 répondait aux normes allemandes de l’époque, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement pour dire que certains membres de l’UIC sont plus influents que d’autres !

Voilà les pupitres en question pour comparaison :

Pupitre du 73500

Pupitre du 73500

Celui du Regio2N de Bombardier

Celui du Regio2N de Bombardier

Enfin celui du Regiolis

Enfin celui du Regiolis

Publicités