Wagons perdus

2618110

Beaucoup de gens en découvrant les journaux ont ouverts grand leurs yeux en voyant  que « Wanted: la SNCF cherche wagons perdus, récompense assurée » ou encore « La SNCF à la recherche de 150 wagons perdus« .

Dit comme ça en effet, ça peut paraître aberrant, il faut cependant nuancer les propos des journalistes, qui sortent l’information de son contexte …

Ci-dessous, un tableau reprenant le parc de wagons circulant en France et en Europe, classé selon les principaux loueurs et opérateurs. Le marché du wagon étant partagés entre plusieurs acteurs. Souvent ils sont loués par un transporteur pour honorer un contrat, puis à un autre, etc…

La répartition des wagons dans le parc Européen. Un total d'un peu plus de 270 000 unités.

La répartition des wagons dans le parc Européen. Un total d’un peu plus de 270 000 unités.

J’ai pu exercer, comme certains l’ont lu dans ma bio, le métier d’agent formation. Il s’agit de préparer et réceptionner les trains de fret. Lors des opérations de préparation, nous vérifions l’état des wagons, le fonctionnement des freins, la façon dont le client à chargé ses produits… Tout cela pour que le train circule en toute sécurité pour lui et vis-à-vis des trains croiseurs, des infrastructures, des gens sur les quais… Bref la sécurité, comme toujours à la base de nos métiers.

Lorsqu’un wagon ne répond pas aux exigences pour pouvoir partir en ligne, il est « écarté », à l’aide d’une manœuvre (souvent dans une gare de triage) : l’agent formation le sort du train. Il sera ensuite et selon le problème : visité, réparé sur place, expédié vide vers un atelier… Cette même situation peut se produire en ligne, le conducteur « écartera » de la même manière le ou les wagons défectueux.

Il se peut aussi qu’un client décide au dernier moment d’enlever ou d’ajouter des wagons. Lors de la préparation du convoi, les agents saisissent ces informations, dans les logiciels de suivi (propres à chaque entreprise), sur les documents accompagnant le train, etc…

Comme l’explique Nicolas Czernecki, responsable division wagon fret à la SNCF : « Il arrive qu’il y ait des petits écarts entre la localisation du wagon telle qu’elle est marquée dans le système d’information centrale de Fret SNCF et son positionnement réel dans la gare. »

37 80 9327 101-3 Uacns | Ermewa / RSB Logistic

Lorsqu’un wagon quitte le circuit comme vu précédemment, qu’il sort du « roulement » qui est prévu pour lui, en étant ajouté ou enlevé d’un train, pour les besoins du client par exemple (charge différente le jour J par rapport aux prévisions), il est possible que le suivi… ne suive pas ! Attention c’est un fait rare, les chiffres montrent que nous « cherchons » 150 wagons (SNCF et groupe SNCF (VFLI…)) en France sur un parc Européen de 274 000 unités (puisque nous faisons aussi circuler des wagons ne nous appartenant pas). En effet les wagons vont et viennent au grès des acheminements et contrats, le nombre n’est pas fixe en permanence. C’est là ou les médias ne sont pas complets. Nous ne perdons pas des wagons dans la nature, mais plutôt leur trace administrative, car un évènement du type de ceux exposés plus haut, fait sortir le véhicule de son programme. L’idée de la campagne INTERNE – j’insiste sur ce point, car on peut lire des idioties du genre  :

– est plutôt bonne, même si encore une fois il aurait été préférable de communiquer à l’extérieur en même temps, avant que les médias ne saisissent ça comme « des fuites » et se délectent de contre-informations, ou du moins d’infos très partiellement complètes.

Voici un rapport complet sur la situation des wagons et leur mode de gestion, pour ceux qui veulent aller plus loin : La gestion des wagons

Ermewa

Advertisements