home sweet home

Comme dans de nombreux métiers, les personnels roulants dans le ferroviaire ont parfois des repos en dehors de leur domicile. Le nombre de « découchés », officiellement « RHR » (pour Repos Hors Résidence) est variable, mais peut être important. Je viens de faire une semaine de 6 jours pour les fêtes, en trois découchés ! Une nuit sur deux à la maison en fait.

En plus de la pendule, le tac-tac des rails rythme ma vie, et me rappelle parfois quand je rentre chez moi, dans ma vraie maison

J’ai toujours aimé voyager et j’aime mon métier aussi pour ça, on bouge, on change d’air, un peu ou beaucoup mais au moins on bouge. C’est essentiel pour certains, et j’en suis. Je voyage à titre perso, et je retrouve dans le travail ce plaisir d’aller ailleurs.


Ibis1

Parfois on a de la chance, ça dépend des villes en fait

Et depuis quelques temps, les foyers, les locaux de coupure divers et variés et les chambres d’hôtel deviennent un peu ma maison. Assez étrange car par définition nous ne sommes pas chez nous, mais l’on fait tout pour que l’on s’y sente. Et bien moi, quand j’arrive à l’hôtel, j’ai l’agréable sensation d’être chez moi. On finit par avoir ses habitudes, connaitre les personnels, parler avec eux d’autre chose que de notre journée. On devient des gens d’ici et d’ailleurs, je me sens chez moi presque partout maintenant et ça aide à développer sa capacité d’adaptation !

Voilà à quoi ressemble un local de coupure

Coupure repas du 1er janvier… C’est moins fun que chez tata bidule, mais les lentilles sont là (tradition de chez moi…)

Une vie sur la route en somme, et Oh surprise, on s’y habitue !

Reste les proches et l’organisation de la vie familiale. Et là justement le pique-nique en forêt ou le dimanche ric-rac entre la grand-tante, et papi mami ne posent plus de soucis, vous devenez un pro de l’organisation et du voyage léger. Dans mon sac, des bouquins et autres classeurs pour le travail, les lampes et autres téléphones/PDA nécessaire à l’exécution du service. Et puis les affaires de rechange, le ou les repas éventuels si l’on a pas de resto ouvert… Une véritable maison sur roulettes !

Fidèle, il me suit partout et ne ronchonne jamais 🙂 pourtant il en porte des choses !

Maintenant mon repos se termine et avec le travail, je reprends la route, dodo à l’hôtel demain soir. Les congés annuels vont suivre dans le courant du mois, je pars, histoire de pas être dépaysé…

2012_12_31_03_48_358241364402777810_184421290_Lord Kelvin

Publicités