C comme « Collection »

« Nouvelle Collection » pour être précis. C’est sous cette appellation, tendance monde de la couture que sont donc désignées les rames rénovées du RER C. Livrée extérieure, aménagement intérieur, revêtements sol, muraux, plafond sont concernés. La mise en place de la video-surveillance et du SIVE (Système d’informations voyageur) sont aussi de la partie. Pas de climatisation en revanche, au grand dam des voyageurs, car il y aurait alors eu une perte de place (dû aux équipements) de l’ordre de 10%. Voici donc cette belle rénovation, qui nous allons le voir par comparaison ensuite n’a rien à envier aux machines neuves (bon, ok, a part la clim). Ce programme concernera 100 rames au total, pour un coup de 120millions d’euros. Le STIF pilote cette opération, les couleurs de SNCF et celle de l’entité publique sont d’ailleurs agréablement mariés sur les véhicules. Autre avantage de la rénovation, le matériel est déjà homologué, le personnel déjà formé. Donc le coût global est moindre. Nous reviendrons en détail sur tous ces aspect dans un papier sur le sujet.


Où l’on voit qu’une belle rénovation peut avec des coûts réduits s’avérer efficace. Sujet à suivre…

Publicités